Etape 4 : Pucón

Encore une nuit de bus qui nous transporte… nous nous réveillons à un autre bout du pays, voici Pucón, région des lacs, Patagonie …

Il pleut, il pleut des cordes ! Nous trouvons refuge dans un chalet et sa propriétaire, Giovanna, nous livre du bois pour nous réchauffer. Et oui, on se les caille alors que tout le monde transpire en France 😉
On nous a dit beaucoup de bien de cette région, on espère vraiment que le temps va se lever pour en profiter. Pour le moment c’est mal parti : pour notre premier jour, nous aurons seulement une accalmie de 2h, le temps d’une petite balade jusqu’au lac et sa plage de sable noir, de découvrir rapidement la ville (qui ressemble à un village alpin avec ses maisons en bois) et de faire quelques courses.

Du vin chilien, un petit feu, nous sommes bien en hiver 😉

Le lendemain le soleil pointe un peu son nez, nous décidons de partir en rando dans le parc de Huerquehue. Nous suivons la cordillère des Andes depuis la Colombie, et là elle nous offre encore un nouveau visage : montagnes arborées et enneigées ! Comme nous n’avons pas été très matinaux, on choisit un circuit court (3h), histoire de ne pas louper le bus de retour et de devoir dormir en pleine forêt (on a pas peur des bêtes, mais quand même !). Le terrain est humide et très glissant, on traverse des cours d’eau bien rapides, on découvre une cascade avec un débit de fou et quand on lève le nez on découvre les cimes enneigées… bref, c’est beau ! Manque juste un peu de soleil et de chaleur.

Des arbres, de l’humidité … on se croirait presque chez nous !

En parlant de chaleur, la région regorge de sources d’eau chaude. A quelques kilomètres de la ville, se trouvent des thermes, où on peut faire trempette. Pour ne rien vous cacher, Manu n’est pas super motivée, rien qu’à l’idée de devoir se mettre en maillot de bain en plein air la glace 😉 Mais il serait quand même dommage de ne pas vivre cette expérience ! Nous faisons le choix d’aller aux thermes de Pozones, les plus naturels. Il y a 6 bassins, chacun avec une température différente, cela va de 18/20 degrés à plus de 45 ! Et qu’est-ce que c’est bien ! On passera une très bonne après-midi et puis le froid c’est pour les civils 😉 (bon, là c’est une blague pourrie… expérience vécue par Jé lors de son service militaire !).

Nous nous ne serons que 3 jours ici, nous avons un peu commencé notre compte à rebours et tant de choses encore à découvrir … Nous n’avons pas pu découvrir toutes les beautés de la région, à cause en partie du mauvais temps, par exemple le volcan Villarica qui domine la ville à joué à cache-cache pendant notre séjour, il a fallu qu’on monte dans le bus pour qu’on puisse admirer sa magnificence.

Monsieur Villarica, tout blanc et bien fumant !
L’ Araucaria, l’arbre endémique de la région

Nous embarquons dans le bus qui nous mènera en Argentine, mais le voyage s’annonce plus difficile que prévu … suite au prochain numéro !

Ciao Chile !

Qu’est-ce qui a bien pu rendre notre trajet plus difficile que prévu ? Une petite idée ?

Morgane, Mathieu, Marie, Nyima, celui-ci est en vente !

0 thoughts to “Etape 4 : Pucón”

  1. c’est quoi cette histoire on passe dans le polar americain maintenant, en tout cas les personnages s’en sorte comme dans les series americaines car ils sont là pour raconter et le chien est-ce qu’il s’en sort 😆 .
    pour le combi on est aussi preneur car c’est le rêve de gwen depuis longtemps, mais ne serait-ce pas lui l’intrigue!! 8)

    bon ben à la prochaine on veut des pleurs , du sang et des bruitages qui font peur!!

  2. Le poêle, le vin, la neige… Pfff, on dirait la Finlande ! (ce qui n’est pas une critique mais un pont lancé entre émerveillements d’hémisphères opposés !)
    Abrazos

  3. trajet + difficile car Manue malade ?
    partis à 4, revenus à 5 ???
    en tout cas merci beaucoup de nous avoir fait partager votre périple. je crois que c’est un rêve que tout le monde a , mais pas beaucoup ont le courage de le réaliser: chapeau !!
    profitez bien de vos derniers jours au froid …

  4. Jérôme a essayé le combi? Pucon, c’est déjà bien sous le soleil mais la neige, ça claque!!
    On se prépare à vous suivre à la trace, Bariloche demain.

    Besos los amigos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *