saison 2 / episode 3 : la region du lac de Bisca

Buna zhia

Aujourd hui c’est Margot qui prend le clavier et qui raconte nos aventures !!!
: b vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvmmttroopyo84r;ps’eh
gh fvvvbbbvvggggggggggvgggfggggggggggggggjjjjjjjjjjjjg udfdfhb b b bbbhjjhhjghjvgfhjhjhjjjjjjjhjjkkkkkkkkk=========================================
===] ffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffgggggggggggggf………..3eyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
fffffffffffffffffffff
Pour traduire : elle a vu un lac, une foret et des chevaux !!!

Nous avons installer le campement sur les hauteurs du Lac de Bisca, vue magnifique : on dort, on mange et on boit des coups et on refait le monde (enfin on prepare la revolution) devant ceci :


Quelques km plus loin, apres des gorges resserees, une vallee inondee ou les arbres sont les seuls maitres des lieux et surgissent encore de l’eau.

La Roumanie n’est pas que champetre ou nature : une belle usine de ciment et d’amiante (propriete allemande) defigure la vallee et encore, celle-ci n’est pas en ruine, ni a l’abandon comme de nombreuses autres. On imagine l’etat des rivieres …

On avait oublie de vous dire que notre sejour en Bucovine et la visite de quelques monasteres avaient provoque une revelation A Nath, elle achette maintenant toutes les bondieuseries qui trainent !!!

Speciale dedicace pour le proprietaire de cette marque , nous en avons fait un nouveau compagnon de route et desormais vous le retrouverez sur des futures photos (Pot Bio disponible egalement dans les biocoop de Rennes, St Brieuc,etc…, et nous prospectons pour la Roumanie)

On decampe demain pour aller vers le delta du Danube, on va voir comment celui ci a change depuis Budapest

La revedere

nath et ses saintes cotelettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *